SIAJ

Font Size

Cpanel
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Terme Définition
Aérobie

Milieu contenant de l’oxygène

Agence de l’Eau Rhin Meuse (AERM)

Agence de l’Eau Rhin-Meuse : Est un établissement
public de l'Etat. Sa mission est de préserver les ressources en eau, de lutter
contre les pollutions, de restaurer les milieux aquatiques. L'Agence perçoit
des redevances auprès de tous les usagers (particuliers, agriculteurs,
industriels...) qu'elle redistribue pour financer actions, projets, travaux.
Les missions de l'Agence de l'eau s'inscrivent dans un programme pluriannuel
élaboré en concertation par les différents acteurs de l'eau. Consommateurs,
élus, professionnels, Etat... sont représentés au sein du Comité de bassin
"parlement de l'eau" et du Conseil d'administration de l'Agence

Ammoniac (NH3)

Gaz toxiques à risque présent dans les réseauxd’assainissement. Composé chimique détectable par sa mauvaise odeur, qui entraîne des risques d’irritation, d’intoxication voir d’explosion.

Anoxie ou anaérobie

Absence d’oxygène

Assainissement

Ensemble de dispositions permettant la collecte, le traitement et l’évacuation des eaux résiduelles. On distingue deux types d’assainissement :

-          collectif : les eaux résiduelles sont évacuées dans les égouts ;

-       non collectif : les eaux résiduelles sont traitées et évacuées de façon autonome et sur le site de leur production (fosse septique, fosse toutes eaux).

Assainissement non collectif (A.N.C)

Les eaux résiduelles sont traitées et évacuées de façon autonome et sur le site de leur production (fosse septique, fosse toutes eaux).

Bac à graisse ou bac dégraisseur

Appareil d’assainissement destiné à la séparation des graisses par flottation

Bassin d’orage (BO) ou bassin de rétention

Permet de stocker les eaux en cas de fortes pluie et de les restituer au réseau à débit constant (petit à petit).

Bassin versant (ou bassin hydrographique)

Portion de territoire délimitée par des lignes de crête (ligne de partage des eaux.), dont les eaux alimentent un cours d’eau ou un lac.

Batardeaux

Cloisons amovibles de hauteur variable, qui placées dans les réseaux d’assainissement au sein d’ouvrages spéciaux, permettent de gérer et de réguler l’écoulement des effluents.

Boues

Matières solides décantées qui se déposent au fond de la fosse toutes eaux

Boues résiduaires

Les boues désignent les résidus solides après le traitement des eaux usées dans une station d’épuration

Chemisage

Procédé consistant à recouvrir intégralement l’intérieur d’une canalisation endommagée d’un habillage nouveau, en matériau polymère, pour lui rendre ses propriétés d’étanchéité et d’intégrité.

Collecteur

Canalisation de grande taille permettant le transport des eaux usées et pluviales des réseaux communaux vers leurs lieux de traitement

CTBEU

Centre de Traitement Bactériologique des Eaux Usées, plus précisement il s'agit de votre centrale de traitement des eaux.

DBO5 (demande biochimique en oxygène)

Quantité d’oxygène (concentration en masse de l’oxygène dissous consommé) à fournir à un échantillon d’eau pour minéraliser les matières organiques biodégradables contenues, par voie biochimique : oxydation par bactéries aérobies.

DCO (demande chimique en oxygène)

Concentration en masse d’oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée lors d’un traitement d’échantillon d’eau avec cet oxydant dans des conditions définies.

Décanteur

Ouvrage permettant aux matières denses de s’accumuler au fond

Dégrillage

Nettoyage sommaire des eaux pluviales et usées au moyen de grilles de retenue interdisant le passage de détritus d’un certains volumes (ex : bouteilles plastiques, canettes, branches).

Déversoir d’orage (DO)

Système souterrain permettant d’absorber les surplus de précipitations, souvent subites, dues aux orages afin de délester les réseaux et d’empêcher les inondations.

Eaux claires parasites (ECP)

Eaux claires parasites (eaux pluviales, eaux de nappe …) rejetées au réseau d’eaux usées. Alors qu’elles devraient être infiltrées ou rejetées dans le milieu naturel, ces eaux parasitent le système d’assainissement en provoquant sa mise en charge et des surcoûts d’exploitation liés au fonctionnement des pompes de relevage et au traitement en station d’épuration.

Eaux pluviales (EP)

Eaux issues des précipitations atmosphériques.

Eaux usées (EU)

Ensemble des rejets domestiques provenant des appareils sanitaires (lavabos, baignoires) et des cuisines.

Eaux vannes

Ensemble des rejets domestiques contenant les matières fécales et l’urine.

Ecoulement gravitaire ou libre

L’écoulement provoqué par la seule pente du tuyau.

Effluents

Ce terme désigne d’une manière générale l’ensemble des eaux évacuées dans les collecteurs. Nom générique des eaux usées.

Epandage

Système destiné à recevoir les eaux prétraitées issues de la fosse toutes eaux et à permettre leur répartition, leur infiltration et leur épuration dans le sol place.

Equivalent habitant (EH)

Notion ancienne utilisée en assainissement pour définir la capacité des stations d’épuration. Cette terminologie a été introduite pour convertir les rejets d’eaux usées industrielles en  "équivalents habitants"

Exutoire

Site naturel ou aménagé ou sont rejetées les eaux traitées (rivières…)

Installation d’assainissement non collectif ou autonome (fosse septique ou toutes eaux)

Dispositif collectant, traitant et évacuant les eaux usées sur place, constituée d’un prétraitement (fosse toutes eaux ou fosse septique pour les anciennes installations) et d’une filière de traitement (tranchées d’épandage à faible profondeur, filtre à sable…), qui épure les eaux par la flore bactérienne présente dans le sol et infiltre les eaux.

Informations utiles

SIAJ

18 rue Wilson

54800 JARNY

  03.72.56.00.50

ouvert du lundi au jeudi

de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30

et le vendredi de 8h30 à 12h00

 

Urgence assainissement:

 03.72.56.00.50

365j/an 24h/24