Affichages : 3666

EDITO

Le Syndicat Intercommunal du Jarnisy (SIAJ) a renouvelé, suite aux dernières élections municipales, les membres de son comité.

Ces derniers m’ont fait l’honneur de m’élire Président, remplaçant ainsi Monsieur Hervé Barbier à qui je tiens à renouveler tous mes remerciements pour le travail accompli au cours de son mandat.

Ma gratitude va également à l’ensemble du personnel du syndicat dont je mesure tous les jours l’implication et le professionnalisme et ce, d’autant plus, dans un contexte sanitaire très compliqué. Le rôle déterminant des agents du SIAJ s’est également parfaitement exprimé lors de la reprise en régie de la facturation du service de l’eau sur la ville de Jarny.

Si l’avenir peut paraître encore incertain, les élus du SIAJ ont au cours de leurs différentes réunions de travail défini les premières grandes orientations du syndicat pour les années à avenir :

-          La finalisation, tant attendu, du 3ème programme pluriannuel d’assainissement (pour rappel d’un coût d’environ 4 200 000 €). Celui-ci est dans sa phase finale, freinée quelque peu par des contraintes techniques que nous traitons quotidiennement,

-          La mise en œuvre d’une prospective financière, qui représentera la colonne vertébrale budgétaire du syndicat pour les années à venir. Son ambition est d’anticiper aux mieux les besoins techniques et financiers du syndicat avec une maîtrise des dépenses et donc, in fine, des coûts supportés par les usagers,

-          Un renforcement des actions de communication vers les usagers afin non seulement de mieux les informer sur les travaux du syndicat mais également pour mieux les sensibiliser aux bons usages quotidiens qui préservent notre environnement,

-          Des actions de mutualisation et d’optimisation avec les communes membres du syndicat tant pour mieux coordonner les programmes de travaux que pour alléger certaines dépenses de fonctionnement récurrentes. Des actions concrètes porteront par exemple sur le partage de locaux et sur des services communs comme le balayage des voieries,

-          Une adaptation la plus efficace possible et la moins impactante budgétairement aux modifications réglementaires engendrées par la crise sanitaire liée au COVID : l’évolution du traitement des boues de station en est une parfaite illustration.

Comme vous pouvez le lire les chantiers à venir ne manquent pas et je peux vous assurer de la parfaite mobilisation de tous les élus et des membres du personnel pour rendre un service public de qualité avec la plus grande efficience en termes de maîtrise des dépenses et avec l’objectif absolu de préserver au mieux notre environnement.

                                                                                                                                                             Jacky Zanardo

                                                                                                                                                             Maire de Jarny

                                                                                                                                                            Président du SIAJ